L’histoire de Kairos Jobs est liée à la-mienne => Guy Grosset

Avant de commencer à développer Kairos Jobs, en 2017, j’ai eu plusieurs vies professionnelles.

Livreur de pizzas, manutentionnaire, opérateur de saisie, employé administratif, téléconseiller, agent d’escale commercial, commis de cuisine, conseiller en banque, chômeur, consultant en recrutement… extras, intérim, CDD, CDI, contrat de professionnalisation, retour sur les bancs de l’école via un plan de sauvegarde de l’emploi, entrepreneur… télétravail, présentiel, structures de 5 à 90.000 collaborateurs… joies intenses, désillusions, doutes, confiance, patience, persévérance… je ne dirais pas que j’ai tout connu car cela serait faux et prétentieux de ma part, mais ce qui est sûr, c’est que mon parcours m’a permis de vivre différentes expériences toutes aussi enrichissantes les unes que les autres.

Depuis que j’ai quitté en 2013 mon confortable CDI chez Air France, et pour aller plus loin, depuis que j’ai décidé de me lancer dans la vie active avec mon bac en poche, j’ai pu expérimenter et éprouver au plus profond de moi les notions de sortie de zone de confort, de lâcher prise et de résilience. J’ai pu vivre, et je vis toujours, ce que cela fait d’exprimer sa singularité en milieu professionnel ainsi que les répercussions agréables et moins agréables que cela peut avoir tant sur la vie professionnelle que personnelle. J’ai appris à me défaire de certaines croyances limitantes et du regard des autres afin de débrider et libérer mon potentiel, et c’est ce que j’ai à cœur de vous transmettre.

Sans le savoir, j’expérimentais ce qui fait aujourd’hui le cœur de mon activité, à savoir embrasser la singularité de mon parcours de vie et permettre aux personnes que j’accompagne d’en faire de même, mais ça je le comprendrais plus tard…

Tant que je peux marcher et être utile, je marche ; et le jour où je tomberai, eh bien quelqu’un d’autre prendra ma place et continuera le mouvement.

Sœur Emmanuelle

Pour en revenir à Kairos Jobs, au départ, je me suis penché sur une solution pouvant apporter plus de visibilité aux profils atypiques afin de mettre en avant leurs compétences sur le marché du travail. Je me suis alors lancé dans la mise en place d’un site de recherche d’emploi pour profils atypiques (kairosjobs.fr). Les retours quant au concept étaient unanimement favorables. Candidats, recruteurs, incubateurs et dirigeants d’entreprise m’encourageaient à développer le concept. Cependant, après plus de 2 ans à tout mettre en œuvre pour développer l’activité, le constat était sans appel : on t’aime bien, on aime bien ce que tu fais et on trouve ton idée géniale mais pas au point de te confier une mission de recrutement, de payer pour publier une offre d’emploi sur ton site ou d’incuber ton entreprise

Fort de ce constat, en septembre 2019, j’ai deux possibilités :

  1. Retourner dans un certain confort en signant un CDI et voir une partie des dettes de Kairos Jobs épongée par le dépôt de bilan
  2. Rester hors de ma zone de confort et me donner une nouvelle chance de continuer à faire vivre Kairos Jobs en changeant le modèle économique
© Pablo García Saldaña

Je choisis la deuxième option et je deviens alors consultant en recrutement indépendant. Cette activité me permet non seulement d’élargir mon champ de compétences, d’assainir les comptes de Kairos Jobs et de me verser mon premier salaire, mais aussi de confirmer mon autre constat : il n’y a pas de parcours atypiques => chaque parcours a sa singularité et sa propre histoire.

Au premier trimestre 2022, j’aborde un nouveau virage dans mon parcours en me formant au métier de coach via l’organisme de formation Evolusens. Le but étant d’officialiser et d’aller plus en profondeur dans les accompagnements que je réalise depuis 2017 en parallèle de mon activité de recruteur et, in fine, de faire de l’accompagnement mon activité principale car c’est ici que je me sens à ma place. C’est ici que je me sens pleinement utile, que je me sens vibrer et que je me sens résonance avec l’Univers, la Vie et celles et ceux que j’accompagne.

Au dernier trimestre 2022, toutes ces années d’apprentissages, aussi bien dans la vraie vie que plus récemment par la formation au métier de coach, sont concrétisées par la certification Accompagner le changement avec la démarche coaching.

Profile Image

Guy Grosset

Kairos jobs